Développer des mobilités efficaces pour tout le territoire

 

Le SCoT promeut sur le territoire du Grand Rovaltain la diminution des obligations de déplacements tout en favorisant l’essor de l’usage des transports collectifs et des modes alternatifs à la voiture individuelle et la diminution des temps de trajet. Ainsi, le SCoT favorise l’accès à une mobilité durable pour tous. Pour ce faire, il fait de la cohérence entre urbanisme et déplacements le fondement des projets urbains et des opérations de renouvellement ou de création des espaces urbains et villageois. En outre, il porte une attention particulière au renforcement des liaisons est-ouest et à la connexion de la Drôme des Collines à Rovaltain, tous modes de déplacement confondus, visant l’amélioration de la qualité et des gains de temps de déplacements.

L'organisation des déplacements

 

Pour le Schéma de Cohérence Territoriale, le développement des villes et villages du Grand Rovaltain doit se faire en lien avec l’offre de déplacements, tout en favorisant les alternatives à la voiture individuelle et la qualité des déplacements. A cette fin, le SCoT a défini les orientations suivantes: 

  • Réduire les besoins en mobilité en organisant la relation entre le développement de l’urbain et les déplacements
  • Conforter et développer en priorité le réseau de transports collectifs
  • Optimiser l’usage de l’automobile
  • Promouvoir les modes actifs de déplacements
  • Améliorer la qualité du réseau d’infrastructures routières
  • Préserver l’avenir en poursuivant les études préalables aux franchissements
  • Favoriser l’usage des modes alternatifs à la route pour le transport de marchandises

Le Plan de Déplacements Urbains de Valence Romans Déplacements (Valence Romans Agglo et Rhône Crussol) et le schéma des mobilités durables d'Arche Agglo traduisent les orientations et objectifs du SCoT dans leur schéma et permettent la mise en place de politique de déplacement à leur échelle. 

Ces documents de planification et d’aménagement qui engagent le territoire sur sa stratégie en matière de mobilité pour les années à venir. Ils définissent une stratégie globale de maîtrise du trafic automobile, de développement des transports en commun et des modes actifs, dans un projet de réduction des nuisances environnementales, d’amélioration de la santé et de la sécurité et de renforcement de la cohésion sociale et urbaine.

Des mobilités décarbonnées

L'action du syndicat, principalement à travers le SCoT, doit permettre au territoire de réussir sa transition vers des mobilités décarbonnées et notamment grâce :

  • Au développement des modes alternatifs à voiture individuelle en favorisant un report modal vers les transports en communs et partagés, vélo, marche...
  • A la décongestion des centres qui contribuera à réduire les nuisances aux personnes et notamment pollution de l'air, pollution sonore, accidentologie,... et à renforcer de l’attractivité des villes et bourgs‐centres, pourvoyeurs d’emplois, de services et d’équipements de courtes distances.
  • Au développement et la structuration des filières avec un potentiel important comme la filière hydrogène mobilité.

Des nouveaux franchissements du Rhône et de l'Isère

L’originalité de la configuration du territoire du Grand Rovaltain est renforcée par le fait que chacun des pôles urbains est traversé par un cours d’eau majeur, le Rhône ou l’Isère. Ceux-ci marquent des ruptures naturelles au sein des polarités et ont participé à créer un développement urbain et économique spatialement déséquilibré.

Par ailleurs le territoire du Grand Rovaltain est un espace de carrefour pour les flux de transports et de déplacements régionaux:

- jonction du sillon alpin avec la vallée du Rhône,
- accès au massif central depuis la vallée du Rhône.

Ces flux, qui s’ajoutent aux échanges locaux, se concentrent sur quelques ouvrages de franchissements qui ne permettent plus d’assurer des conditions de déplacements satisfaisantes, tant pour la desserte locale que les échanges régionaux.

Le SCoT du Grand Rovaltain qui a pour objectif notamment l’amélioration de la qualité et des temps de déplacements  a voulu inscrire fermement dans le SCoT la réalisation de franchissements nouveaux sur le Rhône et l’Isère qui figure à ce titre dans le Document d’Orientation et d’Objectifs.

La connaissance améliorée des logiques et besoins de déplacements, grâce à l’«étude d’opportunité sur les franchissements du Rhône et de l’Isère sur le territoire du Grand Rovaltain» , a permis d’estimer les apports des trois nouveaux franchissements pour tous modes de déplacements, leur effet sur l’aménagement du territoire et une approche de leur coût. 

Le syndicat mixte met en place les conditions de réussite des orientations du SCoT à travers cette étude et poursuit son action en proposant la mise en place d'un comité partenarial autour des franchissements et contribue activement au projet de SRADDET Auvergne-Rhône-Alpes afin que l'ensemble des schémas partagent les mêmes objectifs.

Carnet Mobilités du SCoT

Le document regroupe et hiérarchise les éléments de la thématique "mobilités" compris dans le Plan d'Aménagement et de Développement Durables (PADD) et le Document d'Orientations et d'Objectifs du schéma (DOO).

Carnet mobilite.pdf - pdf 2.2 Mo
Télécharger

Aller plus loin

 

 

Le Plan de Déplacements Urbains de Valence Romans Déplacements

 

Transports et mobilités dans Arche Agglo