Concevoir un autre urbanisme et diversifier les formes et les fonctions

Le SCoT promeut le développement d'un urbanisme ambitieux qui doit répondre à la volonté d'économie de terres agricoles, naturelles et forestières tout en améliorant le cadre de vie et le vivre ensemble. 

Le rôle du SCoT

Le schéma de cohérence territoriale est un outil de planification qui s'inscrit dans le long terme. Il définit les grands principes et des règles communes pour le bassin de vie du Grand Rovaltain pour les 25 années à venir. 

En matière d'urbanisme, en particulier, le SCoT a des applications concrètes sur les choix du développement local puisque les documents d'urbanisme des communes et des Epci doivent être compatibles avec le schéma. A travers ces documents d'urbanisme il impacte des champs variés de l'urbanisme, des choix des secteurs à urbaniser jusqu'à la définition de prescriptions pour l'amélioration de la qualité et du cadre de vie dans les villes et villages. 

Optimiser le foncier urbanisé

Le Plan d'Aménagement et de Développement Durables du SCoT du Grand Rovaltain affirme la volonté des élus du territoire de réduire de manière significative la consommation foncière et fixe l'objectif de réduire par deux la consommation de terres agricoles, naturelles et forestières. 

Les dernières décennies ont été marquées par une désynchronisation* du développement démographique et de la consommation foncière. La volonté du SCoT porte sur un réajustement et une rationalisation de ces évolutions. En premier lieu il s'agit de recentrer le développement dans les villes et les bourgs tout en permettant le développement de campagne vivante. En second lieu il convient de réduire la consommation foncière en optimisant le développement de l'urbanisation : construire mieux en consommant moins.

Ainsi le SCoT incite à une rationalisation de la taille des terrains et un travail sur la typologie des habitations à produire. Ces ambitions sont confortées par la réalité du marché du coût de l'immobilier qui implique la réduction de la taille des terrains.

En conséquence, le schéma de cohérence territoriale fixe des objectifs ambitieux pour garantir un développement de l'urbanisation favorable à la qualité de vie à travers des formes urbaines et architecturales adaptées et innovantes, des mobilités intégrées et décarbonées, une présence préservée de la nature en ville et de la biodiversité. 

* Dans le Grand Rovaltain depuis 1975, la consommation d'espaces agricoles, naturels et forestiers a progressé beaucoup plus vite que la croissance démographique. La limitation de la consommation foncière est un enjeu fondamental du Schéma de Cohérence Territoriale.

Schéma ci-dessous évolution en base 100 pour 1975 - données INSEE et SM SCoT

 

Carnet Urbanisme et Aménagement du SCoT

Le document regroupe et hiérarchise les éléments des thématiques "Urbanisme et Aménagement" compris dans le Plan d'Aménagement et de Développement Durables (PADD) et le Document d'Orientations et d'Objectifs (DOO) du schéma. Il sera accompagné à terme de fiches outils pour illustrer et décrire certaines orientations du schéma.

Télécharger le Carnet Urbanisme et Aménagement

ALLER PLUS LOIN : Retrouver les Programmes Locaux de l'Habitat (PLH) dans la médiathèque

Recueil d'opérations d'urbanisme du Grand Rovaltain

Recueil d'exemples d'opérations d'urbanisme illustrant des densités, formes urbaines et mixité sur le territoire du Grand Rovaltain.

Recueil d'operations d'urbanisme.pdf - pdf 3.9 Mo
Télécharger